Autoroutes de l'information

Les autoroutes de l’information, dont le minitel et le vidéotex ont été des préfigurations, dessinent de nouveaux territoires ouverts à l'existence et  à l’activité humaines. 

Ces territoires sont accessibles à tous, lorsqu’il s’agit de l’Internet, ou restreints à des communautés d’utilisateurs lorsqu’il s’agit d’Intranet d’entreprises ou de zones Internet à péage. 
Ces autoroutes ont en commun de s'appuyer sur une ressource essentielle, l"informatique réseau", qui succède, en les réunissant, à la microinformatique et à la télématique. 
Cette informatique réseau s’avère utile  dans tous les cadres de l'existence, professionnelle, privée et publique, et cela d'autant plus que ses développements tendent à décloisonner les pratiques professionnelles et grand public et à unifier ces pratiques dans des interfaces à vocation universelle.

La culture réseau constitue donc pour chacun une ressource supplémentaire, augmentant son autonomie et son espace d’action  privé et professionnel,  l’ouvrant aux formes d’activité à distance qui se développent dans le même temps.

 

Formations internet

La pratique du réseau  requiert une connaissance minimale des lieux et usages, et des logiciels d’accès à ses ressources. 

Les formations proposées ici, regroupées  en quelques grands thèmes, permettent de faire le  tour de cet espace nouveau, de dresser un panorama de ses pratiques, de les exercer, et de donner à l’utilisateur les moyens et l’autonomie suffisantes pour développer par lui même, ultérieurement, ses connaissances et son habileté du lieu. 

Elles constituent donc en quelque sorte le "permis de conduire" nécessaire pour bénéficier des perspectives ouvertes par les  autoroutes de l'information.

 

Informatique réseau

Le développement conjoint des réseaux de télécommunications et de l’informatique donne actuellement naissance à une nouvelle génération d’outils informatiques, dont la visée universelle, dépasse les cloisonnements habituels rencontrés entre les pratiques d’entreprise et les pratiques privées.
Dans cette nouvelle étape du développement des processus informatiques, qui s'appuie sur les acquis microinformatique et télématique, sont investis principalement les terrains de l‘échange entre machines informatiques, du partage de l’information et de la coopération entre utilisateurs. 
Ce sont ainsi tous les domaines de la communication et de l’information qui sont l’enjeu des évolutions technologiques actuelles.

Les composants technologiques essentiels de cette nouvelle informatique sont le réseau, les navigateurs et les serveurs.
La normalisation, qui permet le  fonctionnement de cette communication aux échelons locaux et mondiaux, est également un composant essentiel .