La Bélogue
Accueil > Bloc notes d’Antoine Sereine > Bloc notes d’Antoine Sereine

Bloc notes d’Antoine Sereine

Comprendre et donner à comprendre.

Le monde qui nous entoure est là devant nous ; il s’étend à notre porte. On peut s’en saisir sous bien des aspects, environnement, histoire, sociétés, nations, ... conflits ... Il impose sa présence et ses rythmes.
L’homme doit faire avec ; le vivre comme il vient ; l’ordonner ou le subir. Parfois surgissent catastrophes ou mutations, naturelles ou humaines ; elles peuvent rendre le monde pire ... ou bien le rendre meilleur ... lorsque l’homme travaille à lui apporter le meilleur de lui même...

Articles de cette rubrique


Premier de cordée

Les riches, un fardeau pour la collectivité (Travailler tous pour gagner tous)

samedi 11 novembre 2017 par INVITES

Les riches sont rarement des premiers de cordée. En règle générale, les premiers sont des guides de montagne. Mais le président Macron aime à le penser : il défend le principe selon lequel la richesse des « premiers de cordée » peut sortir la société de la crise. Mais pour Didier Harpages, l’auteur de cette tribune publiée dans « Reporterres », la recherche de la richesse économique ne fait en rien le bien commun.

Didier Harpagès est l’auteur de « Mourir au travail ? Plutôt crever ! » - Ce qu’est le travail et ce qu’il pourrait être - qui vient de paraître aux éditions Le Passager clandestin.



Réseau Salariat

Manifeste pour un statut politique du producteur (Bloc notes d’Antoine Sereine)

jeudi 9 novembre 2017 par INVITES

En matière d’emploi et de production, la logique du capital est de décider, seule, et d’enfermer chaque salarié dans sa propre exploitation.
Rompre avec cette logique nécessite de lui opposer une expression positive des salariés affirmant qu’ils sont les créateurs exclusifs de la valeur économique. Pour ce faire, il s’agit d’instaurer un « statut politique du producteur », s’étendant à toutes les catégories de travailleurs, qu’il s’agisse de salariés de la fonction publique ou du secteur privé, des travailleurs indépendants, des actuels retraités, parents, chômeurs et étudiants, et les instituant en créateurs et décideurs exclusifs de la valeur économique ; c’est donc aussi la fin de la propriété lucrative, un des fondements du capitalisme.

Les explications de Réseau salariat, en vidéo, sur le Manifeste.



Vaincre Macron

La bataille pour le salaire à vie (Bloc notes d’Antoine Sereine)

Lecture du dernier livre de Bernard Friot
samedi 28 octobre 2017 par Antoine SEREINE

« Le temps est venu de donner un contenu économique concret à l’audace démocratique de l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 : « Les humains naissent et demeurent libres et égaux en droits. »
Toute personne majeure résidant sur le territoire national doit être dotée de trois droits inaliénables : le salaire à vie afin que, assurés de notre reconnaissance sociale, nous décidions au travail en toute liberté ; la propriété d’usage de l’outil de travail afin de faire les choix majeurs dans l’entreprise ; la participation à la délibération des caisses subventionnant l’investissement à la place du crédit bancaire et des groupes capitalistes.
En prenant en main l’investissement et les entreprises, nous vaincrons Macron, et nous sortirons la production de la folie écologique, anthropologique et territoriale du capitalisme. » Bernard Friot



Le modèle qui inspire Emmanuel Macron

L’enfer du miracle allemand (Travailler tous pour gagner tous)

mardi 24 octobre 2017 par INVITES

La population allemande, appelée aux urnes le 24 septembre, n’a jamais compté aussi peu de demandeurs d’emploi. Ni autant de précaires. Le démantèlement de la protection sociale au milieu des années 2000 a converti les chômeurs en travailleurs pauvres. Ces réformes inspirent la refonte du code du travail que le gouvernement français cherche à imposer par ordonnances.

par Olivier Cyran publié sur le Monde diplomatique - septembre 2017



Le spectre de l’épistocratie

L’impasse démocratique où nous plonge le Macronisme (Bloc notes d’Antoine Sereine)

samedi 21 octobre 2017 par INVITES

Dans une tribune au « Monde » du 18 Octobre 2017, le constitutionnaliste Alexandre Viala avance que le président Macron incarne une nouvelle forme de gouvernement qui confie la conduite des affaires aux experts (Epistocratie). Mais cet exercice du pouvoir, en dé-légitimant toute opposition, met en danger la démocratie.

Par Alexandre Viala, professeur de droit public à l’université de Montpellier.



La responsabilité, c’est la réalité (Migrants et migrations)

samedi 7 octobre 2017 par INVITES

Jean-Marie Gustave Le Clézio a lu le 5 octobre 2017, à l’antenne de France Inter, un texte inédit dans lequel l’écrivain prend position pour les migrants. Le voici, à lire ou entendre.



La codétermination est une idée porteuse d’avenir qui doit trouver sa place dans la loi (Bloc notes d’Antoine Sereine)

vendredi 6 octobre 2017 par INVITES

Quatre-vingt-onze universitaires, dirigeants d’entreprise, syndicalistes et personnalités politiques internationales, appellent, dans une tribune au « Monde », au renforcement de la présence des salariés dans la gouvernance des entreprises.

Cette tribune a été publiée par le Monde dans son édition du 6 octobre 2017



Révolutionner le travail

Nous pouvons organiser nous-mêmes le travail, sans employeurs, ni prêteurs ... (Travailler tous pour gagner tous)

Entretien avec Bernard Friot
vendredi 6 octobre 2017 par INVITES

Economiste et sociologue, Bernard Friot est spécialiste de la Sécurité sociale. Aux côtés de l’association Réseau salariat qu’il a co-fondé en 2012, il promeut l’octroi d’un « salaire à vie » pour tous. L’auteur de « L’enjeu du salaire » et de « Émanciper le travail » vient de publier « Vaincre Macron », le 5 octobre 2017 aux éditions La Dispute.
Il était présent au colloque « Communisme : Théories et pratiques » organisé à l’Université de Rennes 1, au printemps 2017, où il a accepté de répondre aux questions de Luc Toupense du journal « Le Comptoir » (comptoir.org) et de présenter ses propositions concrètes pour recommencer à avancer à gauche.



Vaincre Macron (Bloc notes d’Antoine Sereine)

Révolutionner le travail
vendredi 6 octobre 2017 par INVITES

Le livre de Bernard Friot « Vaincre Macron » inscrit l’épisode de la « Blitzkrieg » de Macron dans le temps long de « la réforme », telle que Rocard l’a mise à l’agenda de tous les gouvernements depuis la fin des années 1980. Il sort la réforme du qualificatif vague et confus de « néolibérale » pour la poser comme une réelle contre-révolution. En effet, depuis 30 ans, l’enjeu politique de tous les gouvernements de gauche et de droite, à de rares exceptions près, est d’instituer le travail, selon des modalités capitalistes, en réponse au début de son institution, selon des modalités communistes, dans les années qui suivirent la seconde guerre mondiale.



Une fois, ça va, deux fois, bonjour les dégâts !

Pourquoi en finir avec la compétitivité ? (Travailler tous pour gagner tous)

Un rapport d’Attac et de la fondation Copernic
mercredi 4 octobre 2017 par INVITES

Pour ses premiers pas, le gouvernement Macron joue au bonneteau le pouvoir d’achat des français et mitraille le droit du travail - avec les ordonnances - et les institutions de protection sociale - avec la suppression des cotisations sociales et la diminution conséquente des salaires socialisés. Bien malin qui saurait dire aujourd’hui où va l’aventure d’« En Marche ».
Cette politique répond précisément à la proposition 4 du « Pacte pour la compétitivité de l’industrie française » - « créer un choc de compétitivité » - présentée en 2012 par Louis Gallois qui avait eu pour suite le très controversé et calamiteux CICE ; elle réactive le débat ouvert à l’époque « Pour ou contre la compétitivité », dont témoigne l’ article « En finir avec la Compétitivité » d’Attac et de la fondation Copernic ; elle prolonge la politique du précédent gouvernement dont l’échec en matière d’emploi et de résolution du chômage a été avéré, et persiste dans la satisfaction des désirs du Medef.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 216867

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bloc notes d’Antoine Sereine   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License