La Bélogue

Adieu Johnny, adieu conscrit.

samedi 9 décembre 2017 par Paul FAICHE

Nos vies furent très différentes ; je ne suis pas un rocker ni un biker ; au delà de sa musique et de sa poésie, il y a entre nous « Un quelque chose », qui nous est commun et qui en fait un frère, celui de connaitre à la fois des paternités naturelle et adoptive.
Le cercueil du chanteur a descendu les champs Elysées, accompagné jusqu’à l’église de la Madeleine à Paris par des milliers de motards et une foule d’amoureuses et d’amoureux venus de partout saluer son départ.

Ses musiciens jouaient sur une estrade montée près de l’église de la Madeleine. On a pu y écouter, entre autres, « Ô Marie », souvent entendue ces jours de deuil sur les ondes. Loin de l’iconographie officielle et héroïque, Ô Marie nous raconte l’histoire de tous les poilus face au combat.

Savez vous que, lors de la guerre de 14-18, chaque jour, plus de 1200 soldats français, des hommes, mourraient ou disparaissaient broyés et enterrés par les explosion d’obus ? C’est l’histoire de mon grand père paternel comme celle de millions de grand pères.

A l’église de la Madeleine

Les lectures de Marion Cotillard, Jean Reno, et Sandrine Kiberlain ont célébré les victoires de l’amour et de la vie sur la mort.

- Extrait de la première lettre de saint Paul aux Corinthiens

Lu par Marion Cotillard lors de la cérémonie des obsèques de Johnny Halliday, cet extrait est véritablement un hymne à l’amour.

J’aurai beau parler toutes les langues des hommes et des anges,
Si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour,
Je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.

J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu,
J’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes,
S’il me manque l’amour,
Je ne suis rien.

J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés,
J’aurais beau me faire brûler vif ;
S’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.

L’amour prend patience ; l’amour ne jalouse pas ; l’amour rend service ;
Il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ;
Il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune.

Il ne se réjouit pas de ce qui est un vice, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.

L’amour ne passera jamais...

- La chanson des escargots qui vont à l’enterrement d’une feuille morte

Ce texte de Jacques Prévert a été choisi par ses deux filles adoptives, Jade et Joy, et a été lu par Jean Reno.

A l’enterrement d’une feuille morte
Deux escargots s’en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s’en vont dans le noir
Un très beau soir d’automne
Hélas quand ils arrivent
C’est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes ressuscitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés
Mais voilà le soleil
Le soleil qui leur dit
Prenez prenez la peine
La peine de vous asseoir
Prenez un verre de bière
Si le coeur vous en dit
Prenez si ça vous plaît
L’autocar pour Paris
Il partira ce soir
Vous verrez du pays
Mais ne prenez pas le deuil
C’est moi qui vous le dis
Ça noircit le blanc de l’oeil
Et puis ça enlaidit
Les histoires de cercueils
C’est triste et pas joli
Reprenez vos couleurs
Les couleurs de la vie
Alors toutes les bêtes
Les arbres et les plantes
Se mettent à chanter
A chanter à tue-tête
La vraie chanson vivante
La chanson de l’été
Et tout le monde de boire
Tout le monde de trinquer
C’est un très joli soir
Un joli soir d’été
Et les deux escargots
S’en retournent chez eux
Ils s’en vont très émus
Ils s’en vont très heureux
Comme ils ont beaucoup bu
Ils titubent un petit peu
Mais là-haut dans le ciel
La lune veille sur eux.

- Louange, la prière de Mère Teresa

Dite par Sandrine Kiberlain

La vie est beauté, admire-la
.
La vie est félicité, profites-en.

La vie est un rêve, réalise-le.

La vie est un défi, relève-le.

La vie et un devoir, fais-le.

La vie est un jeu, joue-le.

La vie est précieuse, soigne-la bien.

La vie est richesse, conserve-la.

La vie est amour, jouis-en.

La vie est un mystère, pénètre-le.

La vie est une promesse, tiens-la.

La vie est tristesse, dépasse-la.

La vie est un hymne, chante-le.

La vie est un combat, accepte-le.

La vie est une tragédie, lutte avec elle.

La vie est une aventure, ose-la.

La vie est bonheur, mérite-le.

La vie est la vie, défends-la.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 15 / 218120

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Art de vivre  Suivre la vie du site L’ami Wladimir   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License