La Bélogue

La Bélogue

Faire grandir sa propre liberté est une contribution honorable aux libertés humaines. Porteuse de ce sens, la Bélogue rejoint le peloton des belogueurs et belogueuses de l’internet. Elle est un hymne à la vie et aux valeurs républicaines indivisibles de Liberté, d’Egalité, de Fraternité … et de leur descendance, Solidarité et Santé.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Premier de cordée

Les riches, un fardeau pour la collectivité

samedi 11 novembre 2017 par INVITES

Les riches sont rarement des premiers de cordée. En règle générale, les premiers sont des guides de montagne. Mais le président Macron aime à le penser : il défend le principe selon lequel la richesse des « premiers de cordée » peut sortir la société de la crise. Mais pour Didier Harpages, l’auteur de cette tribune publiée dans « Reporterres », la recherche de la richesse économique ne fait en rien le bien commun.

Didier Harpagès est l’auteur de « Mourir au travail ? Plutôt crever ! » - Ce qu’est le travail et ce qu’il pourrait être - qui vient de paraître aux éditions Le Passager clandestin.



Réseau Salariat

Manifeste pour un statut politique du producteur

jeudi 9 novembre 2017 par INVITES

En matière d’emploi et de production, la logique du capital est de décider, seule, et d’enfermer chaque salarié dans sa propre exploitation.
Rompre avec cette logique nécessite de lui opposer une expression positive des salariés affirmant qu’ils sont les créateurs exclusifs de la valeur économique. Pour ce faire, il s’agit d’instaurer un « statut politique du producteur », s’étendant à toutes les catégories de travailleurs, qu’il s’agisse de salariés de la fonction publique ou du secteur privé, des travailleurs indépendants, des actuels retraités, parents, chômeurs et étudiants, et les instituant en créateurs et décideurs exclusifs de la valeur économique ; c’est donc aussi la fin de la propriété lucrative, un des fondements du capitalisme.

Les explications de Réseau salariat, en vidéo, sur le Manifeste.



La Gauche du XXI ième siècle

Enquête sur une refondation

mercredi 8 novembre 2017 par INVITES

Depuis plus de vingt ans, le paysage politique de la gauche française s’est complètement décomposé. Le Parti socialiste et ses alliés paient aujourd’hui le prix des politiques néolibérales et sécuritaires qu’ils ont menées et la gauche de transformation sociale a connu de réels succès électoraux, le dernier en date étant celui de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle, mais elle reste très divisée et incapable de construire une stratégie commune.



Vaincre Macron

La bataille pour le salaire à vie

Lecture du dernier livre de Bernard Friot
samedi 28 octobre 2017 par Antoine SEREINE

« Le temps est venu de donner un contenu économique concret à l’audace démocratique de l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 : « Les humains naissent et demeurent libres et égaux en droits. »
Toute personne majeure résidant sur le territoire national doit être dotée de trois droits inaliénables : le salaire à vie afin que, assurés de notre reconnaissance sociale, nous décidions au travail en toute liberté ; la propriété d’usage de l’outil de travail afin de faire les choix majeurs dans l’entreprise ; la participation à la délibération des caisses subventionnant l’investissement à la place du crédit bancaire et des groupes capitalistes.
En prenant en main l’investissement et les entreprises, nous vaincrons Macron, et nous sortirons la production de la folie écologique, anthropologique et territoriale du capitalisme. » Bernard Friot



Appel

Faisons force commune

Construire une force politique d’alternative démocratique, sociale et écologique
jeudi 26 octobre 2017 par INVITES

Les élections de ce printemps 2017 ont envoyé un message clair : le pays ne veut plus de ce système vermoulu et corrompu qui gonfle les richesses d’une poignée et nous plonge dans une crise sans fin. Elu par à peine 15% des inscrits, E. Macron ne doit qu’à un mode de scrutin ahurissant de disposer des pouvoirs d’un monarque. Encore aura-t-il fallu que les ultralibéraux de droite, et ceux qui se prétendent de gauche, finissent par reconnaître publiquement qu’ils sont bien les mêmes et peuvent parfaitement gouverner ensemble.

Nous, signataires de cet appel, sommes bien conscients des difficultés. Insoumis, communistes, socialistes, écologistes, libertaires, syndicalistes, féministes, altermondialistes, etc., membres ou non d’un parti : la diversité est très grande, et parfois aussi les traces d’affrontements passés et actuels. Mais ce qui nous rassemble est bien plus important que ce qui pourrait nous diviser. Et surtout, nous n’avons aucune chance qu’une majorité de citoyen-ne-s choisisse demain le chemin que nous pourrions leur proposer si nous ne sommes même pas capables de nous rassembler nous-mêmes. Nous devons donc absolument trouver comment faire vivre chacune de nos sensibilités dans un « nous » qui nous contienne tous.



3 Février 2018

Des Etats Généraux du progrès social

jeudi 26 octobre 2017 par INVITES

A l’occasion de la clôture du mois d’initiatives consacrées à l’anniversaire de la révolution d’Octobre 1917, Pierre Laurent (PCF) a tiré les leçons de 70 ans d’histoire, et annoncé l’ouverture d’Etats Généraux du progrès social, ouverts à tous les citoyen(ne)s, pour faire face à l’offensive actuelle anti sociale de Macron. La première rencontre citoyenne est prévue pour le 3 février 2018 ; d’ici là, des cahiers du progrès social seront diffusés par le PCF pour susciter et ouvrir des débats.



Reconstruire la gauche

Appel de militants et sympathisants socialistes
jeudi 26 octobre 2017 par INVITES

L’électorat de gauche a lourdement sanctionné le quinquennat de François Hollande.
CICE, déchéance de nationalité, loi El Khomri : ces trois questions symbolisent à elles seules la dérive néo-libérale que les dirigeants socialistes actuels ont cautionnée. Ils ont tourné le dos à toute volonté de transformation en faveur de la majorité sociale : les salariés en activité, en formation, à la retraite ou privés d’emploi. Avec les politiques d’accompagnement du capitalisme financier menées, c’est l’an dernier qu’en France, le versement de dividendes a battu tous les records !
Comment le parti de Jaurès a-t-il pu en arriver là ? Nous devons tenter d’éviter le pire : la liquidation de l’héritage socialiste.
Refonder le socialisme de transformation sociale dont notre époque a besoin et construire la gauche de demain sont deux impératifs.



Le modèle qui inspire Emmanuel Macron

L’enfer du miracle allemand

mardi 24 octobre 2017 par INVITES

La population allemande, appelée aux urnes le 24 septembre, n’a jamais compté aussi peu de demandeurs d’emploi. Ni autant de précaires. Le démantèlement de la protection sociale au milieu des années 2000 a converti les chômeurs en travailleurs pauvres. Ces réformes inspirent la refonte du code du travail que le gouvernement français cherche à imposer par ordonnances.

par Olivier Cyran publié sur le Monde diplomatique - septembre 2017



Le spectre de l’épistocratie

L’impasse démocratique où nous plonge le Macronisme

samedi 21 octobre 2017 par INVITES

Dans une tribune au « Monde » du 18 Octobre 2017, le constitutionnaliste Alexandre Viala avance que le président Macron incarne une nouvelle forme de gouvernement qui confie la conduite des affaires aux experts (Epistocratie). Mais cet exercice du pouvoir, en dé-légitimant toute opposition, met en danger la démocratie.

Par Alexandre Viala, professeur de droit public à l’université de Montpellier.



La responsabilité, c’est la réalité

samedi 7 octobre 2017 par INVITES

Jean-Marie Gustave Le Clézio a lu le 5 octobre 2017, à l’antenne de France Inter, un texte inédit dans lequel l’écrivain prend position pour les migrants. Le voici, à lire ou entendre.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 216867

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License